4L Trophy 2017 : top départ pour les 6 équipages ECAM

DSC_0891

Ils étaient 6 équipages ce Mardi 14 Février à prendre le départ du célèbre raid étudiant : le 4L Trophy.

Mêlant à la fois défi sportif, dépaysement et solidarité, cette course mythique attire chaque année plus de 2 200 étudiants prêts à traverser le désert Marocain à bord exclusivement d’une Renault 4L.

Nous avons interrogé Charles Elloy, élève en 4ème année du cycle ingénieur ECAM Arts et Métiers, président du club 4L Trophy ECAM et participant à l’édition 2007.

Pourquoi as-tu souhaité participer à cette course ?

Ce sont les témoignages d’amis ayant déjà participé qui m’ont donné envie de me lancer à mon tour dans l’aventure. C’est une expérience unique, aussi bien au niveau humain, sportif mais aussi au niveau professionnel. On découvre beaucoup de choses qui ne s’apprennent pas pendant les cours comme la recherche de sponsors, les connaissances techniques en mécanique…

Comment on se prépare à une telle aventure ?

On a commencé à travailler dessus depuis Août 2016. Il fallait tout d’abord trouver une voiture qui soit en état de rouler, ou du moins que le moteur soit de bonne qualité et le châssis sain. Il faut ensuite la préparer mécaniquement. Nous avons eu la chance de trouver un garagiste pour nos sponsors qui nous fait toute la préparation technique de la voiture et qui nous a formés rapidement aux rudiments de la mécanique. On ne peut pas s’inventer mécanicien du jour au lendemain ! Nous avons également mis la main à la patte en peignant la voiture et en rajoutant tous les montages électroniques (phares à led, klaxon, compteurs, poste radio…).

La plus grosse partie c’est bien entendu la recherche de sponsors. Après avoir essuyé pas mal de refus, nous avons finalement réussi à récolter près de 7 500€.

 Comment va se dérouler le parcours ?

Nous partons du campus de l’ECAM Lyon le 14 Février. Après un passage obligatoire au contrôle technique de l’organisation, c’est le départ officiel du 4l Trophy le  Jeudi 16 Février à Biarritz. Nous devons ensuite rejoindre le sud de l’Espagne, à  Algeciras, pour prendre ensuite un bateau qui nous emmènera jusqu’à Tanger. Puis c’est la grande aventure : à l’aide seulement d’une boussole et d’une carte, nous devons rejoindre les différentes étapes dans le désert marocain. L’arrivée officielle est prévue le 24 Février à Marrakech. Des fournitures scolaires et les frais d’inscription sont intégralement reversés à l’association Les Enfants du Desert. Une bonne manière de joindre l’utile à l’agréable !