Laurent Noël parraine la promo 2020 ECAM Arts et Métiers

Le parrainage est une véritable tradition à l’ECAM Lyon. Il prend différentes formes pour favoriser l’accompagnement des élèves tout au long de leur cursus : parrain individuel en classes prépas puis en cycle ingénieur et parrain de promotion. Ce dernier est un ingénieur ECAM, figure du monde économique, qui suit toute une promo durant les 3 années du cycle ingénieur et aide les élèves-ingénieurs à se projeter dans leur futur univers professionnel.

Le 28 septembre, Laurent Noël, ingénieur ECAM 1994 et directeur général de la société E2S (filiale de Dalkia Groupe EDF), est devenu le parrain de la promotion ECAM Arts et Métiers 2020. La cérémonie a débuté avec une présentation de la promo par 2 élèves qui en ont souligné le caractère très éclectique, 125 élèves étant issus des classes prépas ECAM et 73 d’admission externe. « Ici comme ailleurs, nous porterons haut les couleurs de l’ECAM, fiers de représenter cet état d’esprit de cohésion,  celui d’une école aux valeurs fortes :  solidarité, travail, curiosité, ingéniosité ».

Puis ce fut au tour du nouveau parrain de prendre la parole et de donner quelques conseils à ses 198 filleuls.

Qui est le nouveau parrain de la promo 2020 ?

 

A la sortie de ses études ECAM Arts et Métiers en 1995, Laurent Noël débute sa chez Alstom. Pendant 7 ans, il occupera successivement les fonctions d’ingénieur Technique, de responsable du bureau d’études et de responsable des opérations.  En 2002, il quitte Alstom pour rejoindre Dalkia (qui appartient aujourd’hui au groupe EDF) en tant que chef d’exploitation. Au bout de 2 ans et demi, il prend la direction, adjointe puis générale, de E2S, filiale du groupe, spécialiste en maintenance d’installations de chauffage et de climatisation en Auvergne – Rhône-Alpes.  Aujourd’hui, Laurent Noël manage une société de 280 personnes, et affiche un chiffre d’affaire annuel de 38M€.

Très attaché aux évolutions de son Ecole, dans laquelle il aime revenir régulièrement, Laurent Noël a également souhaité délivrer quelques conseils à cette nouvelle génération d’ingénieurs ECAM : «  Les valeurs transmises lors de ma formation ECAM, avec notamment la notion d’ingénieur humaniste, trouvent leur sens tout au long de ma carrière. »

Différents temps de rencontre avec sa promo filleule sont d’ores et déjà programmés pour les 3 ans à venir.