Envie de travailler dans les énergies renouvelables ? C’est possible avec un diplôme d’ingénieur généraliste

Passionné par l’hydroélectricité ? L’énergie solaire ? Envie de contribuer à une planète plus propre et une consommation plus responsable ? C’est aussi le rêve de nombreux de nos étudiants et diplômés qui ont décidé d’en faire leur métier.

Pourquoi une formation d’ingénieur généraliste pour travailler dans l’énergie ?

Le secteur de l’Energie est associé à une multitude de métiers et donc de compétences diverses. Qu’il s’agisse d’exploiter des ressources d’énergie carbonée, de développer et dimensionner des productions énergétiques durables et respectueuses de l’environnement ou encore d’agir sur les systèmes consommateurs d’énergie au travers d’une démarche d’efficience énergétique, les approches professionnelles sont très souvent transversales. Dans ce contexte, l’ingénieur généraliste a toute sa place, car il peut appréhender les besoins mais aussi contraintes de tout projet énergétique. Et cela concerne autant les métiers techniques de la R&D que ceux de la production et / ou du management industriel.

Prenons, à titre d’exemple, le cas de l’énergie éolienne. Une éolienne est destinée à récupérer l’énergie cinétique des vents, pour ensuite la convertir en énergie électrique, la transporter vers le lieu de consommation et enfin la stocker voire l’utiliser directement. Grâce à sa formation généraliste, l’ingénieur R&D saura concevoir chacun des éléments de la machine, des pales au mât, en passant par les systèmes de transmission mécanique, de conversion électromécanique ou encore de stockage électrochimique. Il en sera de même pour l’implantation de ces apports d’énergie au sein d’un smart grid optimisé. Quant à lui, l’ingénieur de production ou d’installation d’un parc éolien offshore appréciera aussi sa formation généraliste, lui permettant de bien intégrer nombre de spécificités techniques dans le management de son projet, qu’elles fassent référence à la mécanique, au calcul de structures, à l’électrotechnique, à la science des matériaux, à l’informatique, à la régulation, etc.

Ainsi, détenir un diplôme d’ingénieur généraliste permet d’acquérir une véritable légitimité scientifique, technique, organisationnelle, mais aussi sociale et humaine, pour comprendre toutes les facettes d’un projet lié à l’énergétique et ainsi pouvoir collaborer efficacement avec l’ensemble des métiers associés.

Une formation généraliste avec des parcours personnalisés

La formation ECAM Arts et Métiers offre une solide base scientifique et technique pluridisciplinaire. A partir de ce tronc commun généraliste, l’ECAM Lyon permet à chaque élève de composer son propre parcours de formation et d’affiner  son projet professionnel.

Plusieurs possibilités sont proposées aux étudiants pour colorer leur formation :

MODULES D’APPROFONDISSEMENT

En 5ème année, l’élève choisit un cours optionnel dans des domaines variés : efficience énergétique, supply chain, nanotechnologies, génie civil… 

MOBILITÉ
INTERNATIONALE


1 expérience d’un semestre minimum est obligatoire. Les étudiants peuvent multiplier leurs séjours pour atteindre près de 20 mois à l’international.

DOUBLES
DIPLOMES


Ils permettent à l’élève de se spécialiser dans un domaine tout en valorisant un profil généraliste et polyvalent.

Plus de 80 doubles diplômes sont possibles, en France et l’étranger

PARCOURS
INNOVATION


Entreprenariat (poursuite possible au sein de l’Incubateur ECAM pour créer sa start-up)

Recherche avec un projet R&D (possibilité de poursuivre en thèse)