Caractérisations thermiques

Les caractérisations thermiques reposent sur différentes techniques d’analyse telle que, par exemple, la calorimétrie différentielle à balayage (DSC), l’analyse thermogravimétrique, les analyses rhéologiques (détermination de l’indice de fluidité ou de la viscosité)…

Elles permettent de déterminer des températures caractéristiques de transformations  physiques (transition vitreuse, cristallisation, fusion) ou chimiques (réaction chimique, décomposition…) dans le matériau considéré. Elles ont aussi pour principal de mesurer et de suivre l’évolution en fonction de la température d’une grandeur physique d’un matériau (viscosité par exemple).

Calorimétrie différentielle à balayage (DSC)

Description technique

Machine DSC de marque TA instruments de référence Q20 modulée. L’utilisation de la DSC modulée présente différents avantages par rapport à la DSC classique :
Séparation d’évènements thermiques lorsque ceux-ci se superposent

Optimisation de la sensibilité et de la résolution

Mesure simple de la capacité thermique massique

Gamme de température : -90°C à 550°C

Type d’échantillon : Les échantillons doivent avoir une masse de 20mg environ et peuvent être massifs, sous forme de films, poudres, fibres ou composites.

Domaine d’utilisation

La calorimétrie à balayage différentiel est une technique utilisée pour étudier le comportement des matériaux lorsqu’on les chauffe ou  les refroidit.

Caractérisation de polymères

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

DSC Q20 de chez TA Instruments

Vous pourrez trouver ici plus d’informations sur le fonctionnement d’une DSC

Exemple de travaux

Détermination des températures de transitions vitreuse, de fusion et de cristallisation des polymères

Détermination du taux de cristallinité d’un polymère

Contrôle de la polymérisation

Détermination de la capacité thermique massique d’un matériau

Analyse thermogravimétrique ATG
MFI
Rhéomètre capillaire
Kinemat