Le procédé de moulage par injection de poudres PIM

Le procédé de moulage par injection de poudre (PIM : Powder Injection Molding) combine les possibilités de moulage par injection, technique largement utilisée pour la mise en forme des plastiques, avec la flexibilité du choix des matériaux. Ce procédé permet ainsi le moulage de poudre céramique (CIM : Ceramic Injection Molding) et métallique (MIM : Metal Injection Molding) et présente de nombreux avantages aussi bien d’un point de vue technique qu’économique.

Encore mal connu des industriels français, ce procédé est bien approprié à la fabrication d’une très large variété de pièces dans une grande variété de matériaux (métaux et céramiques) tout en limitant les coûts et les délais de production. Il est particulièrement bien adapté à la production de composants de forme complexe, relativement petits, difficiles voire impossibles à réaliser en usinage, et présentant des densités relativement élevées.a_15_ok

Exemples de pièces réalisées par le procédé PIM (photos fournies par l’un de nos partenaires, la société Alliance)

Le procédé PIM, qui regroupe le moulage de poudres métalliques (MIM) ou céramiques (CIM), se décompose selon 4 grandes étapes:

  • Elaboration du feedstock
  • Moulage de la pièce
  • Déliantage
  • Frittage