Les étudiants mettent leurs compétences en Lean Management au service du travail solidaire

Dans le cadre du module  « engagement & responsabilité » de la formation ECAM Arts et Métiers, les étudiants s’engagent bénévolement dans une association, pour une durée minimum de 20 heures.

Des étudiants s’engagent pour l’accompagnement de travailleurs handicapés

7 étudiants ECAM Lyon en 3ème année ont choisi cette année de donner de leur temps à l’organisme OSEAT pour l’accompagnement de personnes handicapées.

Marque commerciale de l’Adapei 69, OSEAT favorise l’insertion professionnelle des personnes en situation de handicap mental au sein de 6 Etablissements et Services d’Aide par le Travail (ESAT) et 2 Entreprises Adaptées (EA), implantés sur le territoire de Lyon Métropole et du Rhône.

Trouver des solutions de travail adapté

Le travail réalisé par les élèves-ingénieurs, sur les 20 heures allouées, était dédié au diagnostic et à la recommandation des actions d’amélioration sur plusieurs secteurs de production sur le site de Gerland (ESAT Jacques Chavent).

Les périmètres d’actions et sujets étaient :

  • Atelier cosmétique avec 3 lignes : sujet sur l’amélioration de l’organisation des lignes et étude d’amélioration de changement de format (SMED)
  • Atelier logistique : sujet sur la gestion des stocks et des non conformités des entrées/sorties des pièces
  • Ateliers polyvalents : sujet orienté sur le 5S et amélioration de l’organisation en terme d’efficacité et gestion de l’espace et environnement de travail

Mettre ses compétences au service de l’autre

Pour l’ESAT qui accueillait ces jeunes élèves-ingénieurs, le bilan est doublement positif.

L’Economie Sociale et Solidaire motive de plus en plus d’ambitions professionnelles chez les jeunes en formation » explique Matthieu Lebleu, directeur de l’ESAT Jacques Chavent. « En accueillant les étudiants de l’ECAM Lyon, l’ESAT Jacques Chavent et ses travailleurs en situation de handicap se sont offert les qualités techniques et humaines de 7 élèves ingénieurs. Leur regard neuf sur notre organisation suggère des pistes importantes d’amélioration continue. Leur rencontre avec les travailleurs a suscité une bienveillance réciproque et motivé de nouvelles opportunités de collaboration.

Les étudiants ont ainsi pu mettre leurs compétences théoriques en matière de Lean Management au service d’une cause humanitaire, appuyés par un enseignant-chercheur du Pôle Management Industriel de l’ECAM Lyon sur les compétences « Lean ».

Former des ingénieurs créatifs, responsables et ayant un sens développé du collectif, qui mettent leur expertise scientifique au service d’un avenir durable et éthique; c’est un des engagements forts de l’ECAM Lyon.

« J’ai choisi de m’engager avec OSEAT afin d’allier humanitaire et professionnel. J’ai pu avoir une première approche du Lean management et de la méthode 5S. J’ai également beaucoup appris au contact d’un public que je ne connaissais pas, et pour lequel je pouvais avoir quelques a priori. » – Louise Bartoli Jacquin, élève-ingénieur ECAM Lyon

« Cet engagement m’a permis de me faire ma première expérience professionnelle au sein d’une entreprise. J’ai pu ainsi voir son fonctionnement, son organisation, ses difficultés et ses richesses.  Ce fut également une expérience humaine très enrichissante. Il a fallu écouter, comprendre et analyser leurs besoins, leur situation. Il faut être à l’écoute, la communication entre tous est essentielle. » – Nathan Mathieu, élève-ingénieur ECAM Lyon

« J’ai choisi OSEAT dans le but de mener à bien un projet d’amélioration continue à l’intention de personnes handicapées. Ecoute, observation, autonomie et communication ont été les maîtres mots. » – Jordan Richaud, élève-ingénieur ECAM Lyon