Une année d’études en Argentine

temoignage-mobilite-academique-international-ecole-ingenieur

Partir à l’international durant son cursus d’ingénieur ECAM Lyon est une obligation pour tous les étudiants. Tom Navarre, élève-ingénieur en 4e année de la formation ECAM Arts et Métiers, a choisi de s’envoler pendant 1 an à l’autre bout du monde direction : l’ARGENTINE !

Découvrez son témoignage.

Pourquoi l’Argentine ?

J’ai choisi l’Argentine, tout d’abord pour pouvoir améliorer mon espagnol. J’avais aussi envie de découvrir un continent que je ne connaissais pas du tout. Mendoza, la ville où je fais mon année d’études, est la quatrième ville d’Argentine; c’est une ville très étudiante et idéalement située.  La ville de Mendoza est en effet très proche de la Cordillère des Andes, ce qui nous permet d’atteindre rapidement les premiers sentiers de montagne pour faire quelques randonnées ou, pour les plus motivés, quelques ascensions de sommets.

Est-ce difficile de s’intégrer à la culture locale ?

temoignage-mobilite-academique-international-ecole-ingenieur

Nous sommes 6 étudiants ECAM à être partis cette année à Mendoza.  Nous avons très rapidement pris le rythme de vie argentin qui est plutôt tranquille il faut l’avouer ! Il nous arrive également, certains weekends, de retrouver d’autres élèves ECAM, en mobilité académique au Chili.

La barrière de la langue est difficile le premier mois pendant les cours mais on s’habitue rapidement. Et ce peu importe le niveau d’espagnol que nous avons en arrivant. Les logements sont peu onéreux, ne dépassant jamais 200€ par mois et le coût de la vie est globalement moins cher qu’en France.

Etudier en Argentine

L’enseignement supérieur à l’étranger est très différent du modèle français. A l’Universidad Nacional de Cuyo où nous étudions, on n’a pas de programme global et commun pour tous. Nous avons dû choisir 5 cours pour un total d’environ 20h par semaine de cours.

Le niveau scolaire est plutôt bon et ressemble au niveau français.

Pourquoi avoir choisi de partir un an ?

A l’ECAM Lyon, nous avons tous l’obligation de réaliser au moins 1 semestre à l’étranger. Sur les 6 étudiants ECAM en Argentine, 4 ont choisi de faire une année entière.

Personnellement, je suis très content de rester là-bas un deuxième semestre, en particulier pour la langue. En un semestre, il me paraît en effet difficile de revenir entièrement bilingue.

Rester une année permet également de tisser des liens plus forts avec les Argentins, de s’intégrer dans la famille de notre tuteur par exemple.

L’Argentine est un pays extraordinaire, de par sa culture, ses coutumes et ses paysages variés qui nous font passer des déserts les plus arides à des forêts luxuriantes et des glaciers gigantesques !

Si vous souhaitez apprendre une nouvelle langue et voyager un maximum c’est une destination de rêve.

Tom NAVARRE

temoignage-mobilite-academique-international-ecole-ingenieur