fbpx
Brochure
Portes ouvertes
Menu

3 salariés MANITOWOC sur les bancs de l’ECAM Lyon

Dans le cadre d’un partenariat fort et pérenne, trois salariés de MANITOWOC intègrent, en formation continue, le Mastère Spécialisé Lean Management et Amélioration Continue de l’ECAM Lyon. Découvrez leur portrait, leur motivation et les enjeux de leur année de formation, ainsi que la vision de la formation par Zahir MESSAOUDENE, Responsable Pédagogique.

 

Sylvain DURAND, Responsable Qualité, Usine de Charlieu

« J’attends du mastère qu’il m’aide à choisir quel outil « Lean » utiliser à quel moment. »

 

 

L’amélioration continue, la production et la qualité sont les moteurs du parcours professionnel de Sylvain. Ingénieur en système industriel de formation, Sylvain a débuté sa carrière à des postes d’ingénieur en amélioration continue dans la grande distribution et de responsable production dans la métallurgie. Il a intégré Manitowoc il y a trois ans et demi, en tant que responsable de l’amélioration continue au sein du service qualité. On lui a ensuite rapidement confié le poste de responsable qualité des produits et systèmes, qu’il occupe aujourd’hui.

Intervenant sur tous les produits à toutes les étapes de la production, il affectionne la vision globale de l’usine que lui apporte sa fonction. Il accorde une grande importance à la satisfaction du client et voit en  la démarche Lean, un moyen de diminuer les coûts de non-qualité. Ce mastère représente une belle opportunité  et un accompagnement précieux dans l’atteinte de ses objectifs.

 

Nicolas MILLARAKIS, Kaizen Promotion Office Engineer, Usine de Charlieu

« Ce mastère va m’accompagner pleinement dans mes nouvelles fonctions. »

 

Ingénieur en systèmes de production, Nicolas a intégré Manitowoc il y a 8 ans suite à une expérience de 5 ans en tant que responsable industrialisation chez un équipementier automobile. Après avoir occupé un poste de superviseur en outil de production puis de responsable magasin, il est depuis peu en charge de développer l’amélioration continue.

Il aime le dynamisme de l’usine, l’aspect technique du produit et se passionne pour la gestion de projet et la conduite du changement. Ce mastère va lui permettre de compléter sa formation et de l’accompagner dans ses nouvelles fonctions. Il souligne l’importance que cette formation soit reconnue en interne comme en externe.

 

Philippe GUILLAUMIN, Responsable du Service Maintenance et Méthodes, Usine de Moulins

« J’ai hâte de pouvoir apporter mes nouvelles connaissances et compétences au développement du Lean Manufacturing chez Manitowoc. »

 

Philippe a rejoint l’entreprise Potain (à l’époque) il y a 26 ans, un DUT en génie électrique et automatisme industriel en poche, avec déjà une passion pour le milieu industriel. Il a grandi avec l’entreprise, passant de superviseur maintenance à chef d’atelier, puis value stream manager en fabrication, et responsable du service maintenance et méthodes. Il aime conduire les changements, organiser, innover, mener des projets, encadrer et faire grandir son équipe.

Aujourd’hui, il s’apprête à intégrer le Mastère et il a hâte de pouvoir apporter à l’usine de Moulins ses nouvelles connaissances et compétences pour contribuer plus que jamais  au développement du  Lean Manufacturing chez Manitowoc.

 

Zahir MESSAOUDENE est Enseignant-Chercheur en Lean Management, Apprentissage Organisationnel et Entreprise Apprenante. Il est le Fondateur du Mastère Spécialisé Lean Management et Amélioration Continue à l’ECAM Lyon en 2007 et en assure la Responsabilité Pédagogique.

Son objectif pédagogique : Enseigner une réelle culture de développement de l’amélioration continue

 

1/ Quels sont les objectifs pédagogiques du Mastère Spécialisé Lean Management et Amélioration Continue ?

Zahir MESSAOUDENE : « Nous formons et nous entraînons des experts en résolution de problèmes de compétitivité. Nous développons des méthodes pédagogiques afin de mettre en situation nos apprenants pour qu’ils puissent acquérir des compétences dans les activités suivantes : 
- Elaborer une stratégie de déploiement de l’amélioration continue
- Coordonner des chantiers d’amélioration continue 
- Accompagner les équipes à la résolution de problèmes »

 

2/ Les promotions sont mixtes, jeunes diplômés en poursuite d’études et salariés en formation continue : qu’apporte cette mixité ? Comment adaptez-vous la pédagogie à ces publics ?

Z.M. : « L’intérêt d’avoir des profils variés (jeunes et personnes en poste dans différents secteurs d’activité) est de créer une vraie stimulation de partage et de retours d’expériences dans les mises en situation proposées. Grâce à notre environnement pédagogique innovant (construction d’une mini- entreprise pour simuler les conditions réelles), les salariés en formation continue sont orientés vers la recherche d’une construction des changements dans leurs processus cognitifs. La pédagogie est imaginée et adaptée pour ce public mixte, jeunes diplômés et personnes en poste. En effet, le Lean Management est avant tout un modèle d’entraînement répété de la résolution de problèmes par le collectif. »

 

3/ Manitowoc s’impose comme un partenaire fort du Lean Management pour l’ECAM Lyon : comment s’est construite cette relation pérenne ? Quelles sont les perspectives à venir (pour le MS, pour le Lean à l’ECAM Lyon, pour le partenariat) ?

Z.M. : « Cette relation a débuté depuis 2010 par ma rencontre avec Christophe LEVARLET qui a exprimé un vrai besoin d’être formé au Lean Management. Depuis cette année, nous avons créé un rapport de confiance et démontré que la formation de l’ECAM Lyon répond exactement au besoin de construction d’une culture de l’amélioration continue. Nous souhaitons développer avec Manitowoc des axes de progrès au niveau de la formation, en ayant  renforçant par exemple la compétence « Coaching Organisationnel » des titulaires pour répondre aux besoins de conduite de changement des organisations. Nous mettons en place un axe scientifique afin de mieux répondre aux problématiques de l’incertitude dans la pérennité du Lean Management ; ces réflexions et champs de recherche portent notamment sur les situations de résolution de problèmes, les relations avec l’apprentissage organisationnel ou encore l’influence des cultures professionnelles. »

Maelle ALLAIN

nicolas_millarakis_manitowoc_ecam.jpg
philippe_guillaumin_manitowoc_ecam.jpg
sylvain_durand_manitowoc_ecam.jpg
zahir_messaoudene_ecam.jpg