fbpx
Brochure
Portes ouvertes
Menu

A 18 ans, il conçoit son imprimante 3D

Alors qu'il vient tout juste de fêter ses 18 ans, Ottavio Bortolin a déjà une idée très précise de son avenir : il travaillera dans l'impression 3D. Cette passion qui l'anime depuis plusieurs années, l'a amené à réaliser un projet inédit pour son âge : créer son entreprise pour révolutionner le marché de l'imprimante 3D. Après avoir conçu sa propre imprimante 3D, il lance en octobre 2016 une campagne de financement collaboratif, en parallèle de ses études d'ingénieur dans la formation ECAM Engineering.

Comment est né ton projet ?

Tout d'abord, c'est une passion qui dure : à 15 ans j'ai acheté ma première imprimante 3D en kit. Rapidement, j'ai voulu y apporter des améliorations et c'est ainsi que, peu de temps après, j'ai créé ma propre imprimante à partir de pièces imprimées en 3D. En parallèle des mes cours au lycée, je me suis perfectionné, en devenant notamment rédacteur testeur pour un site spécialisé dans le domaine. Je me suis ainsi rendu compte que le marché français de ces imprimantes était limité. Je voulais proposer une alternative suffisamment compétitive pour le grand public. C'est comme cela, qu'en terminale, j'ai réalisé de A à Z ma propre imprimante 3D, répondant à des caractéristiques et fonctionnalités bien précises. J'ai pensé tout d'abord le design puis j'ai ajouté les fonctionnalités souhaitées.

Quelles sont les caractéristiques de l'imprimante 3D Scuptr Delta ?

Disposant de toutes les fonctionnalités de machines plus coûteuses, l'imprimante 3D Sculptr Delta est aussi bien adaptée aux makers débutants qu'aux experts. Elle dispose notamment d'un écran de contrôle intégré, d'un plateau chauffant, d'un support bobine adapté à tous les filaments et d'une connectivité Bluetooth®. Le tout entièrement conçu en France, dans nos locaux à Lyon et livré déjà monté, prêt à l'emploi. Et, parce que je souhaite rendre cet outil accessible à tous, la Sculptr Delta est disponible en précommande au prix de 450€, se plaçant ainsi parmi les imprimantes 3D les moins chères du marché français.
Chaque maker doit avoir accès à des outils de création performants sans se ruiner! La Sculptr Delta se démarque des autres imprimantes 3D à bas coût par ses fonctionnalités de série.

Tu as intégré ECAM Engineering en septembre. Devenir ingénieur, est-ce une évidence pour toi ?

Depuis tout petit, j'ai toujours des idées de projets plein la tête. J'aime inventer de nouvelles choses, travailler sur des projets innovants. Au collège, je concevais des sites internet, aujourd'hui je me passionne pour l'imprimante 3D. Je voulais faire des études d'ingénieur mais je cherchais une école qui me ressemble. C'est pour cela que j'ai rejoint l'ECAM Lyon, avec son programme ECAM Engineering, 100% en anglais. Outre sa formation et ses valeurs, j'ai tout de suite été séduit par la dimension entrepreneuriale qui est très présente dans l'Ecole. Sur mon projet d'imprimante 3D, je suis d'ailleurs accompagné par le Club Entrepreneurs ECAM.

Quelle est la prochaine étape de ton projet?

Le challenge que je vis aujourd'hui est un bon moyen de tester mes capacités et ma motivation à devenir entrepreneur. J'ai lancé en octobre 2016 une campagne de financement participatif pour permettre de démarrer la production d'imprimantes 3D. L'objectif est fixé à 1 500€ et en trois semaines à peine, 1 300€ de fonds ont déjà été collectés. Si ma campagne de fundraising fonctionne jusqu'au bout, je pourrais officiellement me lancer dans l'aventure ! https://youtu.be/yEZaucU6Y_E Plus d'informations sur l'imprimante 3D Sculptr Delta.