fbpx
Brochure
Portes ouvertes
Menu

Au sein de l’enseignement général, des enseignements précieux…

Publié le : 18 juin 2015
Pour répondre à l'évolution du monde du travail, l'ingénieur doit maintenant posséder des compétences comportementales : capacité d'adaptation, capacité d'analyse, compétences interpersonnelles, travail d'équipe, compétences de gestion ... Le pôle de Formation Humaine répond à ces exigences, en cherchant à préparer au mieux les étudiants aux nouvelles formes d'organisation des entreprises. Ces enseignements sont directement liés à des valeurs qui sont chères ECAM Lyon: l’attention aux autres, la solidarité, l'engagement et la conscience éthique.... soutenus par des actions de solidaritéEn se fondant sur cette philosophie, ECAM Lyon offre un programme appelé "Engagement & Responsabilité", inclus dans la troisième année du cours de formation généraliste. Les étudiants s’impliquent dans une action au sein d’un organisme caritatif ; ceci les conduit à toucher trois grands domaines de la solidarité: les plus démunis, les personnes handicapées, le soutien scolaire, tous ces publics étant généralement éloignés de leur milieu d’origine sociale et de leur future vie de travail.Les objectifs du programme ont été définis comme suit:- développer la qualité de l'écoute,- analyser les différentes situations et besoins,- ajuster les réponses à chaque personne et au contexte,- promouvoir la connaissance de soi et la connaissance de l'autre.De cette manière se trouvent renforcées ensemble la prise de conscience éthique et l'ouverture aux autres et au monde, depuis longtemps reconnues comme les valeurs ajoutées spécifiques des ingénieurs ECAM .. 

Engagement & Responsabilité : Bilan chiffré de l’année 2014-2015

 En ECAM 3 sur l’année écoulée, ce furent :136 étudiants concernés9 associations pour 13 missions différentes :-          4 associations dans le monde du soutien scolaire ou tutorat – avec une forte proportion d’étudiants-          3 associations dans le monde du handicap  - des étudiants moins nombreux mais ultra motivés !-          2 associations dans le monde des démunis – dont 1 nouvelle ! – des étudiants bousculés mais convaincus-          4 projets personnels étonnants conduits sur la base d’une expérience de vieL’année prochaine, nous rejoignent : -          1 nouvelle association de soutien à la petite enfance-          2 nouvelles associations dédiées aux démunis-          1 nouvelle association dans le champ du handicap.Et d’autres sont déjà sur les rangs pour l’année qui suivra, sur de nouvelles thématiques… 

Retour en action du programme « Engagement & Responsabilité » :  

Témoignage de l’association Apridev :« VISION DEFICIENTE, CECITE… et INFORMATIQUE !! Quelle compatibilité ?FAF APRIDEV est l’association lyonnaise qui milite depuis 1951 pour l’autonomie et l’insertion sociale et culturelle des aveugles et malvoyants, à travers l’organisation d’évènements et activités variées, la mise en œuvre d’un service social adapté, mais aussi la sensibilisation du monde de l’entreprise à l’embauche des handicapés visuels. Mais ce n’est pas tout ! depuis 2013 l’association a pleinement intégré les NTIC et propose à ses adhérents uns service exceptionnel baptisé ‘supportTIC’ qui permet aux déficients visuels de se faire assister dans les tâches numériques quotidiennes, de suivre des formations adaptées, d’être sensibilisé aux dernières évolutions par des présentations et prises en main de matériel informatique. L’absence totale de support dans la région, à laquelle s’ajoutait l’inadaptation des services professionnels en termes de coût et de disponibilité, a rendu évidente la nécessité d’établir un partenariat avec les écoles et universités.Un enthousiasme mutuel s’est révélé au cœur de cette expérience unique ; tant chez les adhérents qui bénéficient du service que des étudiants qui choisissent de les aider. SupporTIC rencontre un vif succès comme en témoigne la  hausse de 30% des adhésions. Concrètement, le bénévole vole à la rescousse de son adhérent attitré, par téléphone, messagerie si le problème est minime, ou directement à domicile en cas de problème majeur. Pas de panique s’il est indisponible, son binôme prendra la relève avec autant d’efficacité, grâce à la formation gratuite délivrée par l’APRIDEV et aux outils numériques adaptés comme la synthèse vocale.Pour E.V déficiente visuelle et adhérente, SupportTIC, porté avant tout par la spontanéité et la serviabilité des bénévoles répond parfaitement à son besoin d’un environnement informatique stable. Mais qu’en disent les 5 bénévoles engagés en 2014-2015 durant leur formation en ECAM3 ? « Un vrai lien s’est créé, et pourtant je règle certains problèmes à distance » « ils utilisent toujours le verbe « voir », c’est troublant, mais cela aide à ne pas les voir différemment » « on découvre que l’utilité c’est la somme des actes » « j’ai pu concilier sereinement ma vie étudiante et le bénévolat ».Si vous souhaitez rejoindre une équipe issue de plusieurs grandes écoles lyonnaises, sans pour autant vous sentir d’un niveau élevé en informatique, juste l’envie de donner un peu de temps pour quelqu’un de différent, alors cette expérience humaine unique et enrichissante vous attend à la rentrée ! C’est sûr, puisque le pôle Formation Humaine renouvelle le partenariat dans le cadre de son programme ENGAGEMENT & RESPONSABILITE… »

Deux autres associations « handicap » sont actuellement proposées dans le programme ENGAGEMENT & RESPONSABILITE : Auxiliaires des Aveugles, pour des soutiens au quotidien & des loisirs, VHASI qui propose même du sport ! Imaginez un étudiant motivé faisant du modern jazz avec des IMC (infirmes moteurs cérébraux) ! J’en témoigne, ça existe !

Cours de danse animé par une étudiante ECAM 3 avec des infirmes moteurs cérébraux. 

Le domaine du soutien scolaire est fortement représenté soit en direct avec les collèges et lycées soit à travers des associations spécialisées pour le primaire ou le secondaire : ADOS, ZUP DE CO, Aider à Apprendre-St Nizier…Les ECAM 3 témoignent :« Comment en effet ne pas se sentir concerné quand des enfants  vous interpellent : « mais t’es qui toi ? Tu es encore à l’école ? Comment ça se fait que tu nous aides gratuitement ? »  Comme l’a écrit un étudiant tuteur : « pour me faire comprendre, je me suis progressivement décentré, j’ai dû revisiter mes fondamentaux pour expliquer l’évidence, j’ai l’impression  d’avoir appris autant que lui ! »«Et l’on découvre alors que les « cours » que l’on a donnés ou que l’on donne, sont sans équivalence avec le soutien scolaire individuel ou collectif en milieu défavorisé. »Défavorisé, c’est bien le mot-clef du troisième champ d’action qui est proposé ; FNDSA – traduisez : « le Foyer » accueille les sans-abris à Lyon depuis plus de 60 ans ; la MECS des Angelières, traduisez : « la maison d’enfants à caractère social » héberge des enfants placés qui suivent leur scolarité dans leur quartier et habitent collectivement une maison d’accueil. Auprès d’une gouvernante et d’éducateurs, les étudiants trouvent une place différente pour les aider à vivre une vie normale.« Toutes ces associations, ont permis à chaque étudiant(e) de se découvrir, en trouvant ses limites et ses joies ! Elles façonnent de manière concrète le sens de l’Engagement et la Responsabilité que tout professionnel est appelé à mettre en œuvre ; quand il s’agira, comme manager, responsable de projet, de service ou d’atelier, de piloter les hommes et les projets, en être humain responsable, on se rappellera qu’on a été confronté avec des gens qu’on n’avait pas choisis,  dont les talents et les comportements ont aidé à révéler nos propres facultés professionnelles et à dévoiler nos qualités humaines au-delà de nos prés carrés. » 

C’est ce que Robin nous a démontré avec ses « paroles d’octogénaires en Ehpad » ci-dessous :

Dans les 15% consacrés à la formation humaine, L’ECAM a choisi de privilégier l’enseignement en renforçant le savoir-être ; l’axe de formation déploie la découverte à partir de l’individu vers le collectif, puis l’entreprise ; au total ce sont 310 heures d’enseignement sur 3 années pour préparer les étudiants aux enjeux du management et du recrutement.En ECAM 3, l’unité d’enseignement « ENGAGEMENT ET RESPONSABILITE » passe par l’ouverture aux autres dans les associations décrites plus-haut ; grâce à un suivi régulier et personnalisé du pôle FH, à l’interaction entre référents d’associations et ECAM, à un retour d’expériences entre étudiants engagés et en groupes sous la conduite de professionnels de l’accompagnement, l’unité est sanctionnée par des ECTS qui valorisent indéniablement le parcours étudiant aux yeux de leurs futurs employeurs.Du point d’interrogation qui bouscule dès l’annonce de ce « bénévolat obligatoire », on passe vite au point d’exclamation ou d’étonnement, et si on est tenté de mettre un point final, on en arrive souvent aux points de suspension… et si on remettait ça ? Nombreux sont les étudiants qui perdent leurs idées reçues et gagnent en confiance et en estime de soi… et des autres !Valeur ajoutée dans le cursus Formation Humaine et Linguistique, « Engagement & Responsabilité » s’ouvre encore dès la rentrée à d’autres associations, d’envergure nationale, régionale ou tout simplement proche de nous : Habitat et Humanisme, Association des Paralysés de France  mais aussi d’autres associations locales autour du handicap, de la santé, de l’accueil des enfants par le jeu… pas seulement pour que la solidarité ne soit pas un vain mot, mais aussi parce que le sens de l’éthique se révèle à travers la découverte de soi et des autres, et donne un sens à l’engagement scientifique et technique de l’ingénieur de demain. 

Dominique Seguy