fbpx
Brochure
Portes ouvertes
Menu

Eco-friendly materials for large area piezoelectronics: self-oriented Rochelle salt in wood

Etienne Lemaire, enseignant-chercheur au sein du Pôle Numérique, et Attila Attli du Pôle Matériaux et Structures à ECAM Lyon, viennent de publier, dans la revue scientifique 'Smart material and structural', un article intitulé "Eco-Matériau pour la "piézoélectronique".

Résumé de l'article

Un matériau composite piézoélectriques biodégradables élaborés par incorporation de sel de Rochelle (RS, tartrate de sodium et de potassium tétrahydraté) dans les capillaire naturels du bois a été réalisé. Les cristaux de RS, connus comme le premier matériau piézoélectrique découvert, ont pu croître dans les micro-cavités du bois, ayant naturellement une structure tubulaire, en imbibant le bois dans de l'eau saturée en RS. Puisque la plupart des cavités dans le bois sont orientées dans la même direction, l'effet piézoélectrique a été amélioré lorsque les cavités ont été remplies par des cristaux RS. Les propriétés mécaniques, structurales et piézoélectriques des échantillons de bois composite incorporés ont été caractérisées. Les effets piézoélectriques directs et indirects sont présentés. Le composite à base de bois présente une constante piézoélectrique d de 11 pC.N-1. En outre, la résistance à la flexion et le module d'élasticité sont améliorés par l'insertion de RS dans le bois. Par contre les échantillons sont devenus plus fragiles. Les échantillons piézoélectriques à base de bois fabriqués dans ces travaux peuvent être utilisés comme actionneurs, capteurs ou récupérateur d'énergie. Le procédé développé ici nous permet de fabriquer des dispositifs piézoélectriques de grande surface imbattable à ce jour à la fois sur le plan environnemental et économique. Plus d'infos sur l'article.