fbpx
Brochure
Portes ouvertes
Menu

 « La fluidité linguistique est devenue une exigence dans l’ingénierie »

Maria Soledad Commissio vient de rejoindre l'équipe pédagogique de l'ECAM Lyon à la rentrée 2016. Originaire d'Argentine, titulaire d'un doctorat en Mécanique, elle assure les cours de mécanique, de chimie et de sciences des matériaux à la nouvelle promotion ECAM Engineering - cursus entièrement dispensé en anglais. Elle effectuera en parallèle ses travaux de recherche au LabECAM en lien avec le Pôle Matériaux et Structures.   Vous avez voyagé dans le monde entier dans le cadre de vos études et expériences professionnelles. Expliquez-nous votre parcours. Je suis originaire d’Argentine où j’ai suivi des études d’ingénieur à l’Université Nationale de Mar Del Plata. J’ai ensuite obtenu un PhD en génie industriel à l’Université de Séville en Espagne, puis j’ai intégré l’Insa de Lyon en post-doc. Mes études de recherche m’ont amené à effectuer des stages dans la biomécanique en Australie et au Japon; des expériences très enrichissantes ! Depuis septembre, j’assure les cours de mécanique, chimie et sciences des matériaux à la nouvelle promotion ECAM Engineering qui a fait sa première rentrée.   Vous jonglez avec facilité entre l’anglais, l’espagnol et le français. La part des enseignements linguistiques est-il suffisante selon vous dans les études d’ingénieur ? Mettre en place une nouvelle formation d’ingénieurs entièrement dispensée en anglais est un atout considérable pour préparer les étudiants au marché du travail. Le niveau d’anglais doit en effet s’améliorer dans l’enseignement supérieur français car de plus en plus de postes et d’entreprises exigent des jeunes diplômés une fluidité linguistique. Dans le cadre de la formation ECAM Engineering, les élèves,  mais aussi les professeurs, sont issus de nationalités différentes, ce qui apporte une grande mixité et un environnement d’enseignement unique.   Que souhaiteriez-vous transmettre à vos futurs élèves ? Il est intéressant de voir que le mode d’enseignement diffère entre mes collègues enseignants chinois, français, syrien… En Argentine, il y a une grande proximité entre le professeur et les élèves, une disponibilité et un accompagnement que j’ai retrouvés à l’ECAM Lyon. Par ailleurs, mon activité de recherche dans le domaine de la caractérisation mécanique des matériaux me pousse sans cesse à innover et à rester connectée aux avancées de ce secteur… et donc à actualiser en permanence mes enseignements. Les élèves-ingénieurs seront les premiers à en bénéficier.