fbpx
Brochure
Portes ouvertes
Menu

Masaaki IMAI, père fondateur du Kaizen® Institute, a tenu une conférence à l’ECAM Lyon le 28 novembre dernier, à destination d’industriels et d’institutionnels. Ce grand évènement était co-organisé par l’ECAM Lyon et le Kaizen Institute®, en partenariat avec Thésame, l’IUMM de Lyon, le Cluster Automotive Rhône-Alpes et la CCI de l’Ain.

Au travers du thème  « Culture et apprentissage comme levier de performance », Masaaki IMAI a rappelé les fondements de l’efficacité qui reposent sur l’amélioration continue soutenue par tous les acteurs de l’entreprise, depuis les opérationnels jusqu’au top management.

Il est revenu sur ses premiers pas sous la direction de Taiichi OHNO qui précisait  «  Laissez le flux manager les process, ne laissez pas le management manager le flux. » Il a insisté sur l’importance de ne pas perdre aujourd’hui encore les principes clés qui font le succès et l’ancrage dans le temps d’une telle démarche

L’approche portée par le Kaizen® Institute ne se fait pas contre les hommes mais avec eux, « partout,  tous les jours et dans tous les secteurs de l’entreprise ».

L’homme est placé au cœur de l’entreprise et doit se focaliser sur la qualité et la satisfaction du client.

Les entreprises Silvatrim et Viesmann Faulquemont ont également fait un retour d’expérience de mise en place du Kaizen®. Ils ont clairement démontré que l’implication de tout leur personnel leur a permis d’améliorer sensiblement leurs performances opérationnelles.

Zahir MESSAOUDENE, enseignant-chercheur en Lean Management à l’ECAM Lyon, a mis en évidence une forte corrélation entre les pratiques managériales issues de l’Excellence Opérationnelle et la performance de l’entreprise. La résolution de problème en équipe et le management visuel constituent les socles de l’amélioration des compétences et connaissances de l’entreprise. Cependant, les différences culturelles entre les pays et entre les entreprises doivent être prises en compte dans le déploiement de stratégies d’amélioration telles que le Kaizen ou l’Excellence Opérationnelle. Ce sont les pratiques managériales qui doivent alors s’adapter pour créer un climat d’apprentissage.

La région Rhône Alpes, très active dans la diffusion de l’Excellence Opérationnelle au travers de ses programmes de formation et d’accompagnement, a insisté sur l’importance du développement des compétences des hommes, première richesse et source de valeur ajoutée des entreprises.

« Culture et apprentissage comme levier de performance » est le message partagé par des industriels, démontré plus largement par des chercheurs et soutenu par les institutions régionales.

Miniature

imai-th.jpg

masaaki-imai.jpg
masaaki-imai.jpg