fbpx
Brochure
Portes ouvertes
Menu

Le module Engagement et Responsabilité, une spécificité ECAM LaSalle

Publié le : 21 mai 2024
Fidèle à ses valeurs lasalliennes, l’école a pour ambition de former des ingénieurs excellents d’un point de vue technique, mais aussi curieux et engagés. Le module Engagement et Responsabilité s’intègre au programme des élèves-ingénieurs de 3ème année ECAM Arts et Métiers et ECAM Engineering. Il cultive chez les élèves-ingénieurs des qualités humaines essentielles pour relever les défis environnementaux, sociaux et citoyens de notre époque.

FORMER DES INGÉNIEURS ENGAGÉS ET RESPONSABLES

 

Plus qu’un expert avec des compétences techniques, l’ingénieur se doit d’intégrer une réflexion éthique sur les intentions et les conséquences de ses actions. Le module Engagement et Responsabilité d’ECAM LaSalle est conçu pour développer le potentiel de l’étudiant en favorisant l’ouverture, la cohésion, la solidarité, pour qu’il donne du sens à son action au service du collectif.

Prérequis au diplôme, ce module se concentre principalement sur l’engagement bénévole en milieu associatif, interne ou externe à l’école, pour une durée minimale de 25 heures. Cet engagement doit être citoyen et/ou solidaire, favorisant l’entraide et la solidarité envers des publics divers. À l’étudiant de trouver et de faire le choix d’une structure porteuse de sens qui lui correspond.

Ce module constitue une opportunité unique de développement personnel. Il permet aux élèves-ingénieurs d’acquérir des compétences pratiques et de renforcer leur bien-être en sortant du cadre strictement académique. En s’impliquant dans des projets concrets et en se confrontant à des réalités différentes, les futurs ingénieurs ECAM LaSalle développent une vision plus humaniste de leur futur rôle dans la société.

 

Deux objectifs au module Engagement et Responsabilité :

  • Découvrir l’engagement bénévole : s’investir activement dans une cause ou un projet. Cela implique une volonté et une motivation consciente à contribuer, à agir et à persévérer dans le cadre de cet engagement.
  • Devenir davantage responsable : exécuter consciemment ses actions en assumant leur charge et leurs conséquences. Travailler sur sa maturité et sur la prise de conscience de son impact sur l’environnement et sur les autres êtres humains,  afin de contribuer positivement à la société et à son propre développement personnel.

 

 

Zoom sur certains projets menés dans le cadre du module Engagement et Responsabilité

Diane, engagée auprès
de l’association Y’a
de la Joie

Cette année, je me suis engagée dans une association nommée « Y a de la Joie » créé par une étudiante en 2020 et qui organise des maraudes musicales à destination des personnes sans-abris. Par le son des instruments, de l’enceinte et de nos voix, le but est de rencontrer, de chanter, discuter, écouter, et danser avec des personnes isolées. Personnellement cela m’a permis de les rendre heureux le temps de ces échanges et de vaincre ma timidité au fil des maraudes.

Un conseil : le chant permet de briser la glace, c’est une belle expérience qui vous fera grandir et apprécier la vie au plus simple !

Octave, engagé pour
la restauration d’un
moulin à eau

J’ai créé l’association « Le meunier éveillé » pour restaurer un moulin, mettre en application mes compétences techniques et contribuer à un projet sociétal. Pour cela, j’ai proposé à d’autres étudiants de s’investir avec moi dans ce projet pour répondre aux exigences de la réalisation. Les missions étaient multiples pour réhabiliter un moulin bicentenaire dans une démarche de protection du patrimoine. La réhabilitation comprend la pose d’un plancher neuf et sain, le maintien de l’étanchéité du toit, la construction d’un accès au cours d’eau en pierre. Nous avons également organisé des green-walks pour assainir le terrain et la forêt environnante. Personnellement, j’ai appris que cela soit du côté de la création, de la gestion d’une association et de l’animation d’une équipe de bénévoles.

Clément, engagé auprès
des Cordées de
la réussite

Pour ce module, je me suis engagé en binôme à une Cordée de la réussite* entre ECAM LaSalle et le collège Georges Brassens de Décines-Charpieu. L’objectif de cette Cordée était de créer un lien avec de jeunes collégiens et collégiennes à travers différentes activités tout au long de l’année. Nous leur avons transmis notre expérience étudiante, favorisé une ouverture culturelle et donné envie de poursuivre des études supérieures : projet de fusée, visite du musée des Confluences, visite du campus de l’école…Personnellement, je me suis senti utile ! Nous avons gagné en organisation, planification, et adaptation du discours à un jeune public.

Un conseil : franchir le pas car l’expérience vaut le coup ! Il ne faut pas hésiter à demander conseil auprès des autres étudiants qui se sont engagés.

 

Les Cordées de la réussite visent à faire de l’accompagnement à l’orientation un réel levier d’égalité des chances. 

Tanguy, engagé auprès
d’un mouvement scout

Chef louveteau au sein d’une meute dans les Yvelines depuis 2 ans, le module Engagement et Responsabilité m’a permis de poursuivre mon engagement personnel. S’occuper de 24 jeunes entre 8 et 12 ans est exigeant et nécessite de la préparation, de l’organisation et de l’encadrement. C’est une super école de vie que ce soit pour les jeunes mais aussi pour les chefs, on apprend énormément aux enfants mais on apprend énormément d’eux également ! J’ai développé des compétences qui s’appliquent au monde du travail comme manager une équipe, préparer un programme, être créatif…

Un conseil : engagez-vous et vous serez surpris de voir ce que 24 enfants peuvent vous apporter !

 

Peyo, engagé pour
accueillir les étudiants
internationaux

Dans le cadre de ce module, j’étais « buddy » c’est à dire parrain d’un étudiant international arrivant sur le campus d’ECAM LaSalle pour un semestre ou plus (visite de musées, découverte du beaujolais…). Ce projet a été encadré par 2 étudiants responsables de l’accueil des étudiants internationaux à l’école.
L’année passée, quand j’arrivais en Irlande dans une université étrangère, j’ai reçu un super accueil qui a favorisé ma bonne intégration et en quelque sorte je voulais rendre la pareille. Une expérience qui m’a permis de connaître de nouvelles personnes et de pouvoir discuter en anglais, ce qui sera important dans mon futur professionnel afin d’échanger avec des collègues ingénieurs de l’autre bout du monde.

Un conseil : ne pas avoir peur de la barrière de la langue, il n’y a qu’en pratiquant qu’on s’améliore. De belles rencontres sont à la clé !