fbpx
Brochure
Portes ouvertes
Menu

Quelle sélection pour intégrer la prépa ECAM ?

Publié le : 27 février 2014
jcrJean-Claude ROUTAULT, Directeur des Classes Préparatoires, nous a accordé une petite interview pour vous en dire plus sur la sélection et le niveau pour entrer à l'ECAM Lyon.
     

Quelle sélection pour les candidats ?

Le directeur des études du cycle ingénieur et moi-même examinons chacun les dossiers reçus. Cela nous prend un temps fou, mais nous ne souhaitons pas livrer cette opération à la logique froide d'un ordinateur. Nous regardons en priorité les résultats obtenus en mathématiques, sciences physiques, philosophie, langues vivantes, en terminale. Nous regardons aussi les appréciations dans toutes les matières. Bien sûr, les sciences sont très importantes, mais nous nous concentrons aussi sur l'aptitude à communiquer. C'est fondamental pour un futur ingénieur qui devra passer une partie de son cursus à l'étranger. Nous souhaitons construire une promotion riche d'expériences variées (sportifs, musiciens, scouts, bricoleurs, amateurs de littératures,…) et venant d'horizons divers (toutes les régions de France, étrangers, expatriés).

Ai-je une chance d'être admis avec 10 de moyenne en maths ?

Les notes sont très variables d'un lycée à l'autre et même d'une classe à l'autre. Nous nous référons donc à la moyenne de la classe, à la note la plus haute, la plus basse ainsi qu'aux appréciations des professeurs. On peut donc être admis avec n'importe quelle note pourvue qu'elle soit bonne par rapport à la classe.

Qu'attendez-vous de nous, les candidats ?

Nous attendons des candidats sérieux. On ne suit pas un cursus pour devenir ingénieur sans être rigoureux, mais au-delà, nous apprécions la curiosité et lors des entretiens, les questions des candidats sont toujours les bienvenues.

Concrètement, passer un entretien : ça sert à quoi ?

Les entretiens ont plusieurs objectifs. Pendant 5 ans, nous allons accompagner nos élèves. C'est un engagement important de toutes nos équipes. Nous tenons donc à nous assurer que nous aurons des élèves qui veulent vraiment devenir ingénieurs et qui ne viennent pas chez nous par hasard. Nous voulons aussi faire passer des messages : être ingénieur, c'est construire avec les autres. Ceci est un des principes fondamentaux de notre formation grandement favorisé par le logement des élèves sur le campus. Pour ceux ou celles qui ne l'aurait pas encore fait, c'est l'occasion de découvrir l'ECAM.

Est-ce que tous les candidats passent un entretien ?

Nous rencontrons la majorité des candidats, mais nous ne pouvons pas le faire pour tous. Ils sont trop nombreux. Nous déléguons une partie des entretiens à l'ECAM Rennes, à l'ECAM Strasbourg-Europe et à l'ECAM EPMI, pour les candidats qui le veulent. Pour les autres, nous leur attribuons une note forfaitaire qui permet de continuer la procédure normalement.

Prenez-vous en compte les résultats du bac ?

Nous devons transmettre la liste de nos candidats classés début juin. Il ne faut pas se tromper, car elle ne peut plus être modifiée. L'algorithme du site APB fait ensuite correspondre au mieux notre liste avec les vœux les mieux classés des candidats. Nous ne pouvons donc prendre en compte les résultats du baccalauréat et nous ne disposons pas de liste d'attente. A chaque phase d'admission, APB va chercher les candidats dans la même liste, celle que nous lui avons transmise début juin.

Et pour les candidats étrangers ?

Ceux qui étudient dans un lycée français à l'étranger suivent la procédure classique sur APB. Pour les autres, chaque cas est particulier et je l'étudie à part.