fbpx
Brochure
Portes ouvertes
Menu

Rencontre entre la Promo 2012 et leur parrain, P. PRIGENT

Les Ingénieurs ECAM 2012 ont rencontré ce lundi 22 octobre Philippe PRIGENT, ECAM 1985, Président de CHOREGE et parrain de cette promotion pour donner ensemble du sens à ce parrainage. Après une présentation rapide de la quinzaine d’étudiants présents disponibles pour représenter la promotion, l’échange s’est engagé.

La première question a porté sur le parcours original de cet Ingénieur ECAM. Issu d’une famille d’ingénieurs Arts & Métiers et de « créateurs », Philippe PRIGENT a toujours su qu’il ferait une formation du même type et qu’il était lui aussi destiné à « créer des choses ».

Son projet d’entrepreneuriat s’est précisé très tôt. Déjà son stage ouvrier lui a fait découvrir concrètement la valeur que ses homologues opérateurs pouvaient générer dans l’usine. Son stage d’application lui a ensuite permis de préciser son projet, le poussant à aider les entreprises à être efficiente. C’est donc tout naturellement qu’il a créé, une fois son diplôme en poche, CHOREGE société de conseil en organisation et performance industrielles.

La promotion 2012 a ensuite rebondi sur le faible nombre d’étudiants ECAM qui envisagent de créer dès leur sortie de l’école, la plupart préférant une expérience de quelques années en tant que salarié. Parmi les diplômés 2012 en particulier, aucun projet d’entrepreneuriat ne semble être à l’ordre du jour. L’échange a ensuite porté sur les raisons de ce changement d’attitude entre les deux générations. Pour les diplômés 2012, c’est le contexte économique plus difficile, leurs compétences considérées comme moins pointues en tant qu’ingénieurs généralistes, les demandes toujours plus exigeantes des entreprises, … Philippe PRIGENT a cherché à les rassurer sur ces points, car pour lui, ce n’est qu’un problème de confiance. « Les Ingénieurs ECAM sont brillants », a-t-il dit en toute objectivité !

CHOREGE apprécie notamment les ECAM dans les recrutements car ils ont un bagage intellectuel très sérieux et s’intègrent facilement dans les projets. Selon le parrain, il y a aujourd’hui dans cette promotion comme dans beaucoup d’autres une réelle crise de confiance : lui avait peut-être plus d’inconscience, de légèreté, moins de freins et de peurs qu’aujourd’hui. Il sent chez ces jeunes diplômes des doutes sur leurs capacités mais pour lui, même dans le contexte économique actuel, les possibilités ne sont pas moins nombreuses pour les ingénieurs. L’échange s’est poursuivi sur les centres d’intérêt communs, Philippe PRIGENT partageant volontiers son amour de la voile, l’amenant à suivre les plus grandes compétitions.

La conclusion de cette heure et demie d’échange était simple pour le parrain. Il a encouragé ses filleuls à se lancer, sans attendre et sans douter, dans de grands projets salariés ou entrepreneuriaux : « c’est possible, on sait faire des choses, allons-y ! ». Philippe PRIGENT a tenu à affirmer à toute la promotion 2012 son engagement dans ce parrainage, leur rappelant sa disponibilité pour répondre à leurs questions, sur le monde de l’entreprise en général ou sur des entreprises en particulier qu’il connaît bien par son vaste réseau. Il se tient à l’écoute de ces jeunes diplômés pour faciliter leur insertion professionnelle, chez CHOREGE ou ailleurs et pour les conseiller sur d’éventuels projets d’entrepreneuriat. Cet échange n’est qu’un début ! Il y a fort à parier que les 2012 sauront profiter du soutien précieux de leur parrain tout au long de leur vie d’Ingénieur ECAM…

Miniature
rencontre-parrain-promo-2012.jpg
289_p.prigent.jpeg