fbpx
Brochure
Portes ouvertes
Menu

Soutenance de thèse « Etude de la performance énergétique d’une transmission de puissance haute vitesse »

Mercredi 16 mars 2016, Adrien Neurouth (ECAM 2012), thésard au sein du Pôle Énergétique de l'ECAM Lyon,a soutenu sa thèse intitulée "Etude et performance énergétique de l'ECAM à haute vitesse". Il avait déjà su démontrer ses compétences et son esprit d'innovation en réalisant lui-même une imprimante 3D. Une des voies d’amélioration des véhicules hybrides et électriques est l’utilisation de moteurs tournant plus vite, jusqu’à plus de 42.000tr/min. Le but est d’augmenter la densité de puissance et le rendement des groupes motopropulseurs. Pour utiliser ces moteurs de nouveaux réducteurs mécaniques doivent être développés. Cela doit se faire sans générer de surcoût important face aux solutions utilisées à basse vitesse et en assurant un niveau de performance énergétique élevé.Cette thèse se situe en amont de la phase de conception d’un réducteur haute vitesse lubrifié par barbotage. Elle a pour but d’identifier les problèmes d’échauffement et de pertes de puissance ainsi que de proposer des pistes d’amélioration énergétique.Ce travaille propose la modélisation thermomécanique de l’étage grande vitesse (GV) du réducteur, réalisée à l’aide de la méthode des réseaux thermiques. Ce modèle couple les pertes de puissance avec les températures. Une attention particulière est portée sur la modélisation des roulements de l’arbre GV. Un nouveau modèle thermomécanique de roulement est développé. Les pertes par barbotage deviennent importantes à grande vitesse. Une méthode permettant de fortement les réduire est caractérisée.