fbpx
Brochure
Portes ouvertes
Menu

Un ECAMIEN dans la Royale

Augustin BOUCHEZ, élève-ingénieur de la promo 2014 est parti un an entre la 4e et la 5e année de son cursus pour s’engager dans la Marine Nationale. De retour sur le campus, il raconte.

« Quel jeune homme n’a jamais rêvé de parcourir les mers du globe et de connaître la fraternité des armes ? Pendant un an, j’ai fait de ce rêve une réalité quotidienne. La Marine Nationale propose aux jeunes étudiants des contrats courts d’un an, permettant de rejoindre l’équipage d’un bâtiment de combat. Une opportunité que j’ai saisie l’an dernier, en césure entre la quatrième et la cinquième année de l’ECAM. Après un trimestre de formation à la prestigieuse Ecole Navale, je fus affecté à la frégate Ventôse, fer de lance de la Marine pour les opérations de lutte contre le narco-trafic dans les Caraïbes !
Les 93 mètres de ce bâtiment abritent à peu près autant d’hommes, qui vivent et travaillent à bord, se relayant nuit et jour pour accomplir leur mission. Cette chasse aux Go-Fast, exaltante lorsqu’elle est couronnée de succès, est avant tout une guerre d’usure qui demande excellence et pugnacité. Ma fonction de chef du quart consistait à être le relais du commandant pendant un quart, c’est-à-dire diriger le bâtiment et son activité 6 à 10 heures par jour... ou par nuit ! La transversalité technique et le bon sens cultivés par la formation ECAM ont été des atouts certains pour réussir dans cet univers particulier, qui forge l’âme et le caractère. Une année de césure bien pleine et passionnante à plus d’un titre, et un encouragement à enrichir leur parcours pour tous les étudiants de notre chère école lyonnaise. »
Miniature
unecamien-dans-la-royale-th.jpg
bateau.jpg
portrait-2.jpg