fbpx
Brochure
Portes ouvertes
Menu

Enquête d’insertion : la forte employabilité des jeunes diplômés ECAM se confirme

Lors du premier trimestre 2020, dans le cadre de l'enquête annuelle d'insertion des jeunes diplômés réalisée par la Conférence des Grandes Ecoles, les ingénieurs ECAM Arts & Métiers promo 2019 ont été interrogés sur leur premier emploi. Que font-ils ? Où travaillent-ils ?

A noter : les effets de la crise liée au Covid-19 n’apparaissent pas dans les résultats puisque la collecte des données s’est faite avant fin mars.

Une employabilité forte, une dimension internationale

Les ingénieurs ECAM Arts & Métiers bénéficient d'un accès rapide à l'emploi. En effet, 92% d'entre eux ont trouvé leur 1er emploi moins de 2 mois après l'obtention de leur diplôme (contre 86,3% au moyenne nationale pour les écoles d'ingénieur). Six mois après le diplôme, ce chiffre grimpe à 99%.

23 % des jeunes diplômés ECAM Lyon ont débuté à l'étranger. C'est beaucoup plus que la moyenne des jeunes ingénieurs français (10,6%), et même que l'ensemble des jeunes diplômes interrogés (13%). Même lorsqu'ils travaillent en France, la dimension internationale est une réalité pour beaucoup de nos jeunes diplômés: 42% déclarent avoir une activité quotidienne liée à l'international.

Des salaires en légère hausse

En France, les salaires hors prime des jeunes ingénieurs sont en légère progression (+1,7%). Les jeunes diplômés ECAM suivent cette tendance, quel que soit leur cursus. Les salaires varient très fortement à l’international, en fonction du pays et du contrat (local ou expatrié).

Pour la promo 2019  ECAM Arts & Métiers, le salaire brut médian en France, primes incluses, est de 39 480 € (37 000€ pour la moyenne des jeunes ingénieurs français).

Des secteurs et des entreprises variés

La dimension généraliste de la formation ECAM Arts & Métiers se retrouve dans les résultats de cette enquête à travers la diversité de secteurs et de postes occupés par les jeunes ingénieurs.

Si l'industrie (25%) et les transports (23%) sont les secteurs les plus représentés, le conseil (15%), l'informatique et TIC (12%), le BTP (9%), le tertiaire (8%) et l'énergie (8%) sont autant de secteurs ouverts aux jeunes diplômés.

La répartition est équilibrée entre les petites (37%), les moyennes (31%) et les grandes entreprises (32%).

Des ingénieurs heureux

Cette enquête, qui s'est aussi penchée sur la satisfaction des jeunes diplômés, nous apprend que 86% des diplômés 2019 ECAM Arts & Métiers se déclarent  "satisfaits" ou "très satisfaits" de leur 1er emploi. Un chiffre, plus élevé que la moyenne nationale des jeunes ingénieurs (83,9%).

Lire l'enquête insertion 2020 de la CGE