fbpx
Brochure
Portes ouvertes
Menu

La première promotion ECAM Engineering du Cambodge réalise sa mobilité internationale

Depuis la rentrée 2021, les 4 premiers étudiants du programme ECAM Engineering du Cambodge réalisent leur mobilité internationale. Après les étudiants français, qui ont passé un semestre en Asie, c’est au tour des étudiants cambodgiens de faire la découverte du campus de Lyon.

ECAM LaSalle s’exporte à l’international. Et pour preuve, c’est autour des étudiants de l’Institute of Technology of Cambodia (ITC), où les spécialités Robotics and Automation Engineering, Insdustrial Engineering and Supply Chain Management sont dispensés, de réaliser leur mobilité  à ECAM LaSalle sur son campus de Lyon. Après une semaine de welcome week où ils ont été chaleureusement accueillis et guidés, les élèves-ingénieurs retrouvent leurs camarades français, fraîchement rentrés pour leur part de Phnom Penh. Ils rejoignent le programme Engineering au cours de la troisième année où la formation est dispensée entièrement en anglais.

Un temps d’intégration

Afin de s’acclimater et de s’intégrer au mieux dans le campus, les élèves auront également la possibilité d’apprendre le français et de participer à des activités culturelles (visites de la ville, musées…). Les étudiants auront donc jusqu’à la fin du semestre pour découvrir le campus, la culture et la langue française. Une expérience qui s’inscrit dans la lignée de leur parcours.

Mais le plus important demeure dans la formation qu’ils vont suivre à ECAM LaSalle pour ses futurs ingénieurs qui souhaitent gagner en indépendance et surtout acquérir des compétences. « Venir en France est un challenge mais une expérience internationale importante pour la suite de notre parcours notamment professionnel », explique Monyvann Chhay qui souhaite se spécialiser dans la robotique. Pour les autres, cette formation Engineering sur le sol français est un atout notamment sur le plan de l’employabilité. Les élèves-ingénieurs envisagent même de travailler en France grâce à leur diplôme ECAM LaSalle.

Une proximité avec les enseignants

De son côté Coline Gauge, étudiante en troisième année ECAM Engineering, revient tout juste de son semestre au Cambodge. Sourire aux lèvres et l’esprit encore à Phnom Pennh, Coline ne tarde pas d’éloge sur son échange. « On a pu découvrir les Cambodgiens et leur accueil chaleureux. J’ai aussi fait des connaissances avec qui je suis toujours en contact. Nous étions une promo de 16 étudiants et cela était agréable car il y avait une proximité avec les professeurs. Les enseignements étaient très bien encadrés. Je n’aurais pas été contre l’idée de faire un second semestre là-bas ».

Pour les chapoter et les guider dans leur mobilité, Sandra Ricardez, adjointe pour le programme ECAM Engineering, est à l’écoute des étudiants. « Ce premier échange est important car il permet de développer le réseau LaSalle et aux étudiants de profiter de ses ressources en réalisant une mobilité internationale. Nous sommes contents d’accueillir à notre tour les étudiants cambodgiens ».

Au-delà de l’aspect culturel, les étudiants français et cambodgiens ont pu étudier au sein d’un programme qui combine différentes expertises liées à l’industrie 4.0.