fbpx
Brochure
Portes ouvertes
Menu

Quelles sont les principales différences entre les écoles d'ingénieurs publiques et privées ?

Choisir son école d’ingénieurs nécessite du temps et implique plusieurs facteurs. Bien que les écoles d’ingénieurs publiques ou privées partagent un objectif commun, elles présentent néanmoins des différences significatives, tant dans leur fonctionnement que dans leurs caractéristiques.

 

LES DEUX STATUTS DES ÉCOLES D’INGÉNIEURS

 

Écoles d’ingénieurs publiques

Les écoles d’ingénieurs publiques sont des établissements financés et gérés par l’État ou les collectivités locales. Elles sont étroitement liées aux politiques éducatives nationales et régionales et leur fonctionnement est soumis à des réglementations gouvernementales strictes.

 

Écoles d’ingénieurs privées

Les écoles d’ingénieurs privées sont gérées par des entités non gouvernementales, telles que des associations, des fondations ou des entreprises. Elles jouissent d’une plus grande autonomie dans leur fonctionnement et leur financement, dépendant principalement des frais de scolarité et de partenariats avec des entreprises.

LES FRAIS DE SCOLARITÉ : QUELLE DIFFÉRENCE ENTRE LE PUBLIC ET LE PRIVÉ ?

 

Les frais de scolarité varient considérablement entre les écoles publiques et privées. Les écoles publiques ont souvent des frais de scolarité bas et s’élèvent à quelques centaines d’euros par an et sont accessibles à tous. Les écoles privées exigent, quant à elles, des frais plus élevés pour couvrir les coûts de fonctionnement et d’investissement notamment pour de nouvelles installations technologiques. Elles permettent aux étudiants d’accéder à des plateformes pédagogiques de pointe.

 

LES DIFFÉRENCES FINANCEMENTS POSSIBLES POUR LES ÉCOLES PRIVÉES

 

Outre les contributions familiales, il existe plusieurs options de financement possibles pour intégrer une école privée, notamment :

  • Bourses du CROUS sur critères sociaux : basée sur les revenus des familles, cette bourse permet aux étudiants de poursuivre des études. Attention, cette bourse du Crous n’est pas accessible pour toutes les écoles privées, renseignez-vous !
  • Prêts étudiants : les prêts étudiants peuvent être utilisés pour couvrir l’ensemble des dépenses liées à la période d’études. Très souvent, les écoles bénéficient de partenariat auprès de banques.
  • Bourses d’école : à travers leur fondation, certaines écoles privées offrent une aide financière aux familles qui peuvent rencontrer des difficultés : subventions, remises sur les frais de scolarité …
  • L’alternance : les étudiants peuvent également suivre une formation d’ingénieurs en alternance. Cela offre une opportunité de combiner des études théoriques et une expérience professionnelle en entreprise, tout en percevant une rémunération.
  • Travail étudiant : certains étudiants financent une partie de leurs études en travaillant à temps partiel pendant leurs études.

LE RAYONNEMENT DES ÉCOLES D’INGÉNIEURS PRIVÉES EN FRANCE ET À L’INTERNATIONAL

 

Bien que moins nombreuses que les écoles publiques, les écoles d’ingénieurs privées jouent un rôle important dans la formation des ingénieurs en France, offrant souvent des programmes spécialisés et des partenariats avec des entreprises internationales. 

Leur réputation d’excellence académique et de formation de qualité attire des étudiants du monde entier. Leurs liens étroits avec l’industrie favorisent l’employabilité des diplômés et leur permettent de s’intégrer facilement dans le milieu professionnel. De plus, de nombreux partenariats internationaux et échanges d’étudiants renforcent leur visibilité à l’échelle mondiale.

 

LES LABELS DES ÉCOLES D’INGÉNIEURS PRIVÉES

 

Certaines écoles privées bénéficient de labels de qualité délivrés par des organismes d’accréditation, garantissant la reconnaissance de la qualité de leur enseignement et de leurs programmes. Par ailleurs, une cinquantaine d’écoles privées en France comme ECAM LaSalle a reçu le label EESPIG, Établissement d’Enseignement Supérieur Privé d’Intérêt Général. Destiné aux associations ou aux fondations reconnues d’utilités publiques, ce label assure que 100% des ressources de l’école sont investies dans le fonctionnement et le développement au service de la réussite des étudiants. 

 

LA RECONNAISSANCE DES DIPLÔMES

 

Toutes les écoles d’ingénieurs, qu’elles soient publiques ou privées, doivent obtenir l’agrément de la Commission des Titres d’Ingénieur (CTI) pour délivrer le titre d’ingénieur diplômé. Cela garantit la reconnaissance nationale et internationale des diplômes délivrés.

D’autres certifications ou reconnaissances viennent valoriser la qualité des formations  telle que la Conférence des grandes écoles ou encore la Conférence des directeurs des écoles françaises d’ingénieurs.

 

PROGRAMMES, SPÉCIALISATIONS ET APPROCHES PÉDAGOGIQUES

 

Les écoles d’ingénieurs, qu’elles soient publiques ou privées, offrent une large gamme de programmes et de spécialisations, couvrant divers domaines de l’ingénierie, des sciences appliquées et de la technologie. Les écoles privées ont parfois des spécialisations plus marquées dans certains domaines, en fonction de leurs partenariats avec le monde de l’industrie ou de leurs axes de recherche spécifiques. Plus agiles, les écoles d’ingénieurs privées proposent une approche pédagogique orientée vers la pratique et l’application des connaissances, avec des projets concrets menés en partenariat avec des entreprises. Les écoles publiques peuvent, quant à elles,  mettre davantage l’accent sur la recherche fondamentale et la théorie.

 

INFRASTRUCTURES ET ÉQUIPEMENTS 

 

Les écoles d’ingénieurs publiques et privées offrent des infrastructures et des équipements de qualité. On notera que les écoles publiques disposent d’infrastructures plus vastes et de laboratoires bien équipés, tandis que les écoles privées offrent un environnement plus intimiste et des équipements spécialisés. Elles ont la possibilité de se doter d’équipements  récents en raison de leur capacité à investir dans les dernières technologies. Au plus proche des entreprises, les écoles d’ingénieurs privées développent des partenariats qui leur permettent d’avoir accès à des équipements de pointe sur leur campus ou dans des centres de recherche conjoints.

TAILLE DES ÉCOLES

 

Les écoles publiques ont tendance à avoir des effectifs nombreux, tandis que les écoles privées sont souvent plus petites et offrent un environnement plus personnalisé. Ces dernières favorisent une ambiance conviviale et des échanges étroits entre étudiants et enseignants. En revanche, les grandes écoles publiques peuvent avoir des campus plus vastes avec une plus grande diversité d’installations sportives, culturelles et de recherche.

 

STAGE ET INSERTION PROFESSIONNELLE

 

Les écoles d’ingénieurs, qu’elles soient publiques ou privées, offrent généralement un accompagnement solide pour les stages, l’alternance et l’insertion professionnelle, avec des partenariats étroits avec l’industrie. Les étudiants bénéficient d’excellentes perspectives d’emploi dans divers secteurs tels que l’ingénierie, la technologie, la recherche et le développement. Leur formation spécialisée et leurs compétences techniques les rendent hautement recherchés par les employeurs, ouvrant ainsi la voie à des carrières prometteuses et bien rémunérées. 

 

TÉMOIGNAGE D’ÉTUDIANTS ET DE DIPLÔMÉS

 

Les témoignages d’étudiants et de diplômés peuvent fournir un aperçu précieux de l’expérience vécue dans les écoles d’ingénieurs. N’hésitez pas à leur poser des questions, cela pourra vous aider dans votre orientation : privées ou publiques, écoles sans ou avec concours, CMI ou écoles d’ingénieurs

 

Les écoles d’ingénieurs publiques et privées présentent des différences dans leur statut, leur fonctionnement et leurs caractéristiques, offrant chacune des avantages uniques pour les étudiants aspirant à une carrière dans le domaine de l’ingénierie.